Social Icons

jeudi 4 juillet 2013

Le Diable amoureux

Le Diable amoureux a été écrit en 1772 par Jacques Cazotte, considéré comme le précurseur du récit fantastique. Cette œuvre est à la croisée du roman d'apprentissage et de la nouvelle fantastique. Mais elle est surtout le premier grand récit fantastique français.

Résumé

Don Alvare, capitaine aux gardes du roi à Naples, se fait initier à la cabale par son ami Soberano et évoque le diable dans les grottes de Portici. Béelzébuth lui apparaît sous la forme effrayante d'une tête de chameau.
Surmontant sa peur, il ordonne à Béelzébuth de le servir, d'abord sous la forme d'un épagneul, ensuite sous les traits de Biondetto. Mais le séduisant Biondetto est en fait une femme. Celle qui s'appelle désormais Biondetta suit Don Alvare chez lui, puis à Venise lorsqu'il est obligé de fuir. Rebuté par l'origine de cette femme aussi belle que désirable, Don Alvare finit par en tomber amoureux et répondre à l'amour qu'elle lui témoigne depuis le début. Mais Don Alvare souhaite obtenir de sa mère Dona Mencia l'autorisation de se marier avec Biondetta avant de s'engager plus loin avec elle. Cependant, sur le chemin de l'Estremadure, les deux jeunes gens sont obligés de demander l'hospitalité dans une ferme où a lieu une noce. Ce soir-là, Don Alvare succombe aux charmes de Biondetta qui lui dit qu'elle est le diable et qui reprend sa forme primitive. Quand il se réveille, le fermier lui annonce que Biondetta l'attend au prochain village. Mais Don Alvare arrive seul chez sa mère. C'est Don Quebracuernos, un docteur de Salamanque, qui a le dernier mot et qui donne la clef de cette aventure.

Le livre entier est ici 
Partager

Aucun commentaire :